Archives

Ecrit par Jean RIBOT, le 26 novembre, 2014

Bienvenue sur le site des Anciens Razeteurs !

x
Entreprises, bars, restaurants, clubs taurins, artistes ou autres, ce site peut assurer la promotion
de vos activités en insérant soit à l’année votre carte de visite dans son en-tête,
soit en publiant chacune de vos manifestations pendant une semaine.

Pour cela il vous suffirait de prendre la carte du Club pour 20 €
Cela pourrait vous aider vous, et nous permettrait de nous autofinancer.
Martel
x
BarHalles  Chez-le-Chat-Opt2
 Nîmes – 1 place du Marché – 06 58 78 16 89x2  Logo 2021 Brut-Lar340

Logo

 Avec nous, vous pourrez suivre la vie et l’activité de l’Association

qui œuvre pour vivre et transmettre la Fe de Biòu !

<== Vous pouvez consulter parmi nos dix derniers articles en cliquant sur un titre dans la colonne de gauche…

Ecrit par Salva, le 12 mai, 2022

Mai 2022: Informations sur les activités à venir

Jeudi 19 mai 2022 à 17 heures aux arènes de Sommières, hommage à Enzo Robert.
SVP, prenez vos chemises blanches.

Le dimanche 22 mai 2022, à Beaucaire, le matin à 11h (et non 10h30), remise d’une gerbe fleurie au pied de la stèle  dédiée aux « Razeteurs mortellement blessés en piste ».
L’après midi, en ouverture de la course pour la Finale du Muguet d’Or, Capelado avec les anciens Razeteurs et Hommage aux 19 Raseteurs décédés en piste.
Hommage particulier à Kévin Bruguière et à Enzo Robert  .
Chemise blanche de rigueur.

Le jeudi 26 mai 2022, jour de l’Ascension, les anciens Razeteurs qui le désirent sont invités à l’apéritif qui aura lieu à Vauvert en fin de matinée .
Pour ceux qui veulent s’inscrire au repas ce sera 20 euros  et inscription dernier délai le Lundi 23 mai.
me contacter .
L’après midi en ouverture de la course comptant pour la 2ème Journée du 14ème TROPHEE CAMARGUE MEDICALcapelado des anciens .
Chemise blanche S.V.P

Lunel, le Lundi de Pentecôte, le 6 juin 2022, journée Patrick Castro .
Le matin rendez-vous pour ceux qui le désirent à 10h au cimetière St Gérard pour un moment de recueillement avec la famille et les amis des clubs Taurins .
Ensuite au Bar National siège du Club taurin Goya un apéritif dînatoire sera servi, 20 euros de participation . Inscription dernier délai avant mardi 1 er Juin .
L’ après midi en ouverture de la course du Trophée Patrick Castro, capelado des anciens Razeteurs .
Chemise blanche S.V.P

 

Ecrit par Salva, le 9 mai, 2022

Jean-Luc Ribot honoré par le Collectif des Aficionados Français

C’était à Marsillargues  vendredi 6 mai 2022 lors de l’Assemblée Générale de cette Association qui s’est tenue à la Manade du Levant.
Il a été élu aficionado de l’année 2021.

_SLL3045-B (50) _SLL3045-B (52)

Ecrit par Salva, le 2 mai, 2022

Participation au nouvel Hommage à Enzo Robert

Jeudi 19 mai 2022 à 17 heures, l’école de raseteurs de Sommières a invité le Club des Anciens Razeteurs à participer à l’hommage qu’elle va rendre à Enzo Robert leur partenaire.
Notre président a estimé que notre participation était nécessaire.
Rendez-vous à 16h 45 aux arènes avec une chemise blanche et montrons notre soutien.

x2

Ecrit par Salva, le 12 avril, 2022

2022: Journée Georges MOURET

COURSE ANNULEE – JOURNEE ANNULEE

Dimanche 17 avril 2022 aux Saintes Maries de la Mer, est organisée la Journée Georges MOURET.
Le Club des Anciens Razeteurs y participera.
Voici le programme:
– 10h 30: remise du bouquet sur la tombe de Georges Mouret au cimetière
– Aux arènes, en ouverture de la course des Impériaux, capelado avec les membres du Club portant – obligatoirement – la chemise blanche.
Merci de votre participation.

x2


Vous pouvez retrouver cette photo sur un article publié sur ce site, en suivant le lien ci-dessous:
1989 – Repas chez J. Bon *

x

- Bonnet Roger,  Moran, Otorola H, Montero R,
– Rado Albert, Benedetto, Palot, Badot, Giniez, Mathieu Marc, Pascal R, Doulau A, Roman, Osty, Poutier, Marc, Mouret, Ciampi, Canu, Volle, Simeon, Dupin, Bonnet M, Pagés 2, Cesar, Dumas E
– Lopez H, Piquet, Martin G, Granier Pierre, Martinez JL, Ayme Jo, Fidani, Doulau R, Barbeyrac, Pellecuer, Regidor V, Jouanet F
Ecrit par Salva, le 29 mars, 2022

Roger Pascal honoré par l’ U.C.T.F.

Ce la s’est passé le dimanche 27 mars 2022 dans la salle des Trophées des arènes de Lunel.
Le président Gérard Suberchicot de l’Union des Clubs Taurins de France recevait avec des administrateurs, les responsables d’associations taurines de l’Hérault et du Gard, adhérentes ou non à l’Union des Clubs Taurins de France .
C’était la première réunion après l’épisode du COVID.
Roger Pascal:
Roger est un habitué des récompenses — avec raison — mais celle-ci, de son propre aveu, lui a fait particulièrement plaisir et on a senti un petit pincement chez ce grand Monsieur…
Présentation des moyens:
Essentiellement avec le président Suberchicot et Jérôme Labadie à l’ordinateur.
L’Union a développé un outil informatique mis à la disposition de tous les Clubs adhérents, destiné à l’information et à la création des billets, affiches, flyers…
Une innovation qui pourrait faire tâche d’huile.
La parole fut donnée à l’assistance qui put poser les questions facilitant la compréhension.
Signature d’un partenariat avec la FFCC:
Inés Hugon, trésorière FFCC, prit la parole et précisa les contours dudit accord
En conclusion, le président Gérard Suberchicot rappela la nécessité d’union des trois tauromachies, union indispensable pour faire face aux diverses attaques de plus en plus concertées.
En faire tomber une c’est porter atteinte aux deux autres: leur imbrication est profonde dans la passion des afeciouna-aficionados.
Les applaudissements furent nourris.
Ecrit par Salva, le 28 mars, 2022

Remise de gerbe en souvenir d’André Soler

REMISE REPORTEE au samedi 9 avril 2022, même lieu, même heure

Monsieur le Maire d’Aureille prenant comte des mauvaises conditions météorologiques prévues pour cette fin de semaine, a demandé par précaution et par arrêté, que toutes les manifestations prévues ces jours-là, soient reportées.
Il remercie tous les organisateurs pour leur compréhension
x2
Ce mémorial a été inauguré à Aureille le 28 octobre 2001.
C’est le seul à ce jour qui soit dressé en hommage à un raseteur.

Originaire  d’Aureille, André Soler fait ses débuts dans la course camarguaise au hameau de Mas-Thibert, mais ne revet la tenue blanche qu’en 1954 à Pélissanne.
Gravement blessé par le cocardier Loustic à Beaucaire, il participe à sa dernière course le 14 novembre 1965 à Lunel après une opération infructueuse du ménisque.
Léopold Dupont, d’Aimargues, fut son tourneur.
Il décède en avril 1998 à Salon-de-Provence.

A Aureille, samedi 2 avril 2022, aura lieu une remise de gerbe sur le mémorial d’André Soler
avec la participation du Club des Anciens Razeteurs.
Affiche souvenir de la course du mémorial 17 juin 2000:
x2
Programme pour les Anciens Razeteurs qui porteront une chemise blanche (obligatoire):
- 10 heures: rendez-vous au Bar Soler
– 10 heures 30: départ du défilé pour la remise de la gerbe sur le mémorial
– 11 heures: passage de l’abrivado
– 13 heures repas pris en commun, 15 euros par personne
Après-midi: participation à la capelado aux arènes
Réservation avant jeudi 31 mars 2022, 12 heures auprès du secrétaire Jeannot Ribot au 06 09 58 05 29
ou auprès du vice-président pour la Provence Michel Martel au 06 09 84 28 30

hh

Ecrit par Salva, le 5 mars, 2022

Gérard Géhin nous a quittés

Emblématique président du trophée Pescalune, soutien du Club des Anciens Razeteurs.
Ses obsèques se dérouleront le mardi 08 mars 2022 à 15h30
en l’Église St Geniès D’Arles de Saint-Geniès-des-Mourgues (34160)

x2

x2Sortie à la manade Boch – 28 novembre 2011

 

x2

Présentation Pescalune 2021

 

x2

 Présentation Pescalune 2020

 

x2Présentation Pescalune 2011

x2
Avec son ami Philippe Cuillé lors de la présentation de la Pescalune 2010

 

Ecrit par Jean RIBOT, le 21 février, 2022

Remise de plaque sur la tombe de Sylvère Baudet.

Chers amis Anciens Razeteurs,
Le dimanche 20 Mars 2022 à 10h30 au cimetière de Saint Gilles le bureau, et les membres qui le désirent, remettront une plaque sur la tombe du Razeteur Sylvère Baudet en présence de la famille et de ses amis .
Suite à la remise de la plaque, compte-tenu de l’arrivée avant midi, d’une course aux As l’après-midi,  nous avons pensé que ce serait sympa pour les personnes désirant rester sur place, de prendre tous ensemble, le repas de midi.
Notre ami Fanau à négocié un menu au ( Café de la Gare ).
MENU :  18 euros  avec Vin Rouge, Rosé + Café compris.
Entrée:   Salade Océane
ou
Salade de Chèvre chaud et ses lardons .
Le plat :   Aile de Raie et sa sauce
ou
Magret de canard grillé à la plancha sauce au poivre ou Roquefort ou nature
accompagné de ses fagots d’haricots verts .
Dessert :  Au choix .
Merci de vous inscrire avant le mardi 15 Mars 2022  auprès du secrétaire au N° 06 – 09 – 58 – 05 – 29
ou
par mail (jeannot.ribot@gmail.com )
Aucune inscription ne sera prise après cette date .
Merci .

x2

Ecrit par Salva, le 18 février, 2022

Noël Daniele fit le panégyrique d’Eugène Roman.

Le CAILAR – Le 16 Février 2022
Madame,
Mireille, Véronique, Christian,
Membres de la Famille,
Chers amis afeciouna ;
La perte d’un époux, d’un père ou d’un grand père, demeure pour tous, une épreuve déchirante et difficile à la fois.
L’absence, même prévisible, s’avère inévitablement soudaine et violente, car elle emporte toujours avec elle, une part de ce cocon familial, que l’on préserve depuis sa plus tendre enfance, et que l’on voudrait conserver intact pour l’éternité. Mais ce bonheur, n’est qu’un ciboire de cristal, éblouissant et fragile à la fois, et c’est avec tristesse et chagrin qu’impuissants, nous le voyons doucement s’estomper et pâlir.
Eugène Roman, votre époux, votre papa, votre grand père, celui que nous accompagnons pour cette dernière « capelado », s’était ouvert au monde le 27 avril 1927 à Istres, mais c’est dans le souriant village d’Entressen qu’il effectue ses premières gambades.
Le Mas Village, siège de la manade Lescot n’est pas très loin, et c’est avec une bande de « galapian » de son âge, qu’Eugène s’éprend des taureaux et de la vie en manade, n’hésitant pas avec l’âge à se mesurer avec les anoubles, puis avec les vaches.
La famille en 1942, émigre vers Grans, un proche et accueillant village, mais ceci ne contrarie nullement la vocation taurine d’Eugène, qui écume tous les plans des environs, en quête de courses de taureaux emboulés.
Contraint de respecter l’autorité paternelle, Eugène attend sagement son retour de l’armée, pour revêtir « la tenue blanche ».
Nous somme en 1948 et assez peu complexé, le « petit » Roman étale rapidement ses qualités naissantes face aux taureaux des manades Pouly et Saurel, mais en se confrontant également à l’opposition en piste des Rey, Volle, Eyraud ou Doulaud Frères.
En point d’orgue, la cocarde ravie au Provence de Saurel, primée 12 000 francs de l’époque.
Mais opposition en piste, ne signifiait pas animosité et Julien Rey qui a décelé chez Eugène des qualités certaines, le prend alors sous son aile et lui propose même un contrat en Belgique, à Namur, pour une journée mémorable.
L’envol de notre jeune raseteur est foudroyant, et de 1949 à 1955, il s’illustre à la table des « grands », en compagnie des Paul Garric, Cabanis, Maurice Bonnet, Charles Fidani et autres ténors de l’époque.
En face, ce n’est pas mal non plus et les exploits se succèdent, malgré les difficultés présentées par Vovo, Evêque, Carretié, Janot, Mounla, Cigalié, Cosaque et Facteur.
Il avouait s’exprimer davantage face aux cocardiers « finisseurs » qui se livraient franchement, que devant les retors et revêches Meccano, Sangar ou Lopez. C’est le temps des triomphes, de la fête et de la convivialité.
Ah bien sûr, une cuisse traversée à Gardanne par un taureau de Saurel, deux petites blessures à Entressen et un bras fracturé à Lunel par la faute d’un cocardier de Bilhaud, vont ternir quelque peu cette envolée triomphale.
Mais le pire est à venir…
Le criminel Gandar de Blatière inflige le 3 août 1952 dans la piste de Châteaurenard, une très grave blessure au pétillant jeune homme. Le constat est sévère, péritoine et diaphragme perforés jusque sous le foie, nécessitant un bon mois d’hôpital.
S’ensuit une longue et angoissante convalescence, Eugène ne reprenant le crochet que 8 mois plus tard.
Preuve évidente de la solidarité en piste, aidé de ses camarades, il prendra sa revanche face au brillant cocardier des Fontanilles, l’année suivante dans les arènes d’Arles.
Eugène Roman continue encore quelques temps sa carrière de raseteur avec des fortunes diverses, et lors de la Finale du Trophée des As 1955, en Arles, il décocarde Cosaque de Lafont et Lopez de Thibaud, engrangeant au passage la coquette somme de 80 000 francs !
Ainsi s’achève son parcours « d’homme en blanc ».
Enfant de la terre, Eugène est très réaliste, aussi lorsqu’en 1956 une proposition intéressante se présente, il s’en va exercer son métier de boucher en Guadeloupe, afin d’assurer l’avenir de tous les siens. La blessure de Gandar, l’avait sans doute amené à réfléchir, et en homme sensé et raisonnable, il avait opté pour la sécurité et la stabilité.
Revenu sur ses terres, il s’adonne à sa deuxième passion: la chasse. Effectue quelques passages en piste, mais davantage pour « donner la main » à Christian Chomel et Xavier Ruas que pour « tourner » véritablement.
Toujours aussi souriant et actif, notre infatigable touche à tout, au terme d’une trépidante vie de labeur, a bien mérité aujourd’hui de se reposer. Sa tronçonneuse et les ragondins, vont pouvoir souffler eux-aussi. Mais jamais pris de court, ses plants et godets hivernaux sont déjà à l’abri dans le garage.
Tenace et constructif, bon et agréable camarade, voila quel a été l’homme que vous nous permettez, Mesdames, Christian, d’accompagner aujourd’hui pour son dernier tour de piste.
À ce titre, les membres du Club des Anciens razeteurs, leur Président Jacques Roumajon et leur Président d’honneur Roger Pascal, vous sont très reconnaissants de l’honneur et du privilège  que vous nous accordez…
Merci et :  « Adessias, Eugène ».
Ecrit par Salva, le 12 février, 2022

Roman Eugène, Ancien Razeteur, du Cailar vient de nous quitter.

Eugène Roman, ce raseteur des années 1950 vient de s’éteindre au Cailar.
Mme Jeanne ROMAN, son épouse ;
ses enfants, Mireille, Christian et Véronique ; ses petits-enfants, ses arrière-petits-enfants ;
les familles ROMAN, GARCIA, CABANON
ont la tristesse de vous faire part du décès de
Monsieur Eugène ROMAN
survenu le vendredi 11 février, à l’âge de 94 ans.
La cérémonie religieuse sera célébrée le mercredi 16 février 2022, à 10 heures, en l’église de Saint-Etienne au Cailar.

E-Roman

Le président, les membres du Bureau, les Amis, les Sympathisants du Club des Anciens Razeteurs, présentent à la famille, ses proches, leurs plus sincères condoléances.

Noël DANIELE a l’amabilité de nous préciser:
« Né à Istres le 27 Avril 1927.
Passe sa jeunesse à Entressen, tout prés des taureaux de la manade Lescot.
Revêt la tenue blanche au retour de son service militaire, au mois de juin 1948, dans les arènes de Grans.
Ses meilleures années s’échelonneront de 1949 à 1955, où il se révèle un véritable « As du Crochet ».
Grand, mince, rapide, auteur de longs razets, son style est hautement apprécié des « afeciouna ».
Opposé à tous les grands taureaux de la décennie, il réalise quelques exploits face aux Vovo, Gandar, Janot, Facteur, Evêque etc…
Quelques graves blessures infligées au fil de ces duels, ponctuent sa carrière, mais celle infligée par Gandar de Blatière à Châteaurenard le 3 Août 1952, péritoine et diaphragme perforés jusque sous le foie, suscitera les plus vives inquiétudes.
Au prix d’un magnifique courage, il prendra sa revanche face au même taureau, l’année suivante.
C’est en 1955, qu’il effectue sa dernière année de course, nous sans avoir lors de la finale en Arles, oublié de décocarder le Cosaque de Lafont et Lopez de Thibaud.
Bravo Eugène, pour ton glorieux parcours ! »

x2

Photo extraite du livre de Jean Contestin sur REY